Dans la romance de L'arbre de Bréda

une robe, une bibliothèque et deux jeunes gens

QUE CACHE LE COEUR DES BIBLIOTHECAIRES ?

 

Parmi les livres, Colin exerce le plus beau métier du monde.

 

Un jour de septembre, il voit débarquer Chloé Jacobsen,

assurément la plus jolie des bibliothécaires.

La chance sourit enfin à Colin.

C'est un garçon gentil et réservé.

Chloé est une chic fille.

Il affectionne les amours à l'ancienne.

Elle est délicieuse dans sa robe vintage.

Il l'admire en secret, pas qu'un peu.

Elle apprécie sa compagnie, même plus.

 

Alors qu'est-ce qui cloche ?!

 

QUE CACHE LE COEUR DES BIBLIOTHECAIRES ?

 

AVEC CET ARBRE DE BREDA A LA FOIS DROLE ET MELANCOLIQUE,

DESORMAIS VOUS SAUREZ !

Contactez-moi

Editions Petite Fièvre
 
Vous avez une demande,
un avis, une information
concernant L'arbre de Bréda.
 
Contactez-moi à l'adresse suivante

Email : arbredebreda@yahoo.fr

 

ou remplissez le formulaire ci-dessous

EXTRAIT

 

OCTOBRE

 

CHLOE NOUS PLANTE comme deux imbéciles en attente sur le quai sous le prétexte d'un dernier bouquet pour sa cuisine. Philo lui demande de tournoyer, histoire de voir. Elle s'exécute, maladroitement, avant de s'échapper. Wonder Woman, chapitre 1. Nous suivons des yeux, comme deux coquebins, le flottement de sa nappe à l'attaque des herbes folles. Baroudeuse à talons hauts, mademoiselle promène sa beauté rousse parmi les couleurs automnales. Vermeer est à la fête. Ici dans les bouillées de floche. Là sur le flot de sa natte. C'est très beau. L'horizon chapeaute la prairie. L'ensemble vichy volette par dessus les graminées. Petit vent gauche, carreaux à droite toute. Oh la vue ! Chloé retient comme elle peut le damier de sa robe contre ses fesses. Pour les cuisses, c'est trop tard. Elle a les jambes parfaites de la femme de 24 ans qui croise sa foulée comme on cache sa gêne. C'est un jeu de ciseau autrement plus fripon que nos découpages de vieux garçons. Tout de même la chance de...

 

A suivre dans le livre...

EXTRAIT

 

MARDI

 

ELLE EST ARRIVEE un matin de septembre comme une hirondelle quêtant son havre pour l'hiver. Soulagée qu'un toit lui offre davantage que l'économie du parapluie. Apeurée, sans doute aussi, à l'idée d'inscrire sa destinée dans nos murs. On ne perdait pas au change vu les humeurs de Mathilde à l'approche de l'accouchement. Ce fameux mardi, David Foenkinos décrochait la présélection du Goncourt. Diane criait à qui veut l'entendre que justice allait enfin être rendue à la littérature. Blablabla. Ses gesticulations n'avaient d'égal que notre curiosité pour la nouvelle du service et notre désintérêt pour celles des prix littéraires. Bien sûr que l'on peut travailler dans une bibliothèque et se moquer des bouquins. Mon boulanger, lui, n'aime pas le pain. C'est un comble pour moi qui l'adore. Il fait pourtant la meilleure baguette de la ville et je lui prête nos plus beaux romans. Tout se respecte.

 

Chloé Jacobsen. J'aime l'écho blanc des noms du nord. Ils me rappellent cette petite polonaise...

 

A suivre dans le livre...

EXTRAIT

 

2013

 

BETTY SERA BAPTISEE DEMAIN. Je n'irai pas. Même parrain, je ne mettrai plus les pieds dans ces bondieuseries auxquelles ils ne croient pas eux-mêmes. Ils pourront faire la gueule, s'ils veulent. Ils la feront. Qu'importe mes raisons, différentes des leurs. Ils ne mesurent pas l'état pitoyable de ma vie intérieure.

 

Erwin Olaf, j'aime bien. Eux, non. Forcément. Ils dénoncent son affront d'esthétiser la solitude des femmes dans leur univers chéri des années cinquante. Pas touche au joli vernis selon leur dogme. Dans le reflet du cliché, je rejoins pourtant ce cœur féminin fatigué de subir le tic tac inutile. Que la solitude est grande au milieu du troupeau ! S'ils m'affirment le contraire, je leur montre les ravages de leur amitié sur mon âme en caverne. Ils trouvent déjà que je bois trop. De quel droit se permettent-ils de fixer l'étalon de ma vie entre leur approbation et la censure ? Ils ont bien mis les pieds deux fois en six mois à Disneyland pour montrer la gueule de Minnie à leur fille en berceau. Je les ai pas menacé pour autant d'un « Attention, vous allez trop à Marne-la-Vallée ! »

 

Que les gens comprennent ou qu'ils...

 

A suivre dans le livre...

l'arbre de breda livre chevolleau jacobsen chloe
l'arbre de breda livre chevolleau jacobsen chloe
l'arbre de breda livre chevolleau jacobsen chloe
Le Val des Anges
Les seins de Chloé
Couleur Jacobsen

Les nouvelles de L'arbre de Bréda

 
Chloé Jacobsen
Colin
Chloé Jacobsen
Colin
Chloé Jacobsen
Colin
Mariage Chloé Jacobsen
Colin
Chloé Jacobsen
 
L'arbre de Bréda
bientôt chez vous
du papier
dans les mains

L'édition papier est en vente à prix coûtant sur simple demande au prix de 12 € (+ frais de port).

Vous pouvez remplir le formulaire ci-dessous en indiquant les noms et prénoms que vous souhaitez voir figurer sur la dédicace.

l'arbre de breda livre chevolleau jacobsen chloe
des clics
sous les doigts

L'édition pour liseuse et tablette peut être téléchargée sur Amazon au prix de 2,99 €.

Cliquez sur le bouton ci-dessous.

l'arbre de breda livre chevolleau jacobsen chloe
l'arbre de breda livre chevolleau jacobsen chloe
THE DIVINE COMEDY

THE DIVINE COMEDY

Romantisme et musique pop, c'est possible ! L'alchimie de l'irlandais Neil Hannon fait du bien aux oreilles. S'il en manque, Arnaud Fleurent-Didier complétera merveilleusement la playlist des lecteurs de L'arbre de Bréda !

L'ART DE SEDUIRE

L'ART DE SEDUIRE

Comédie romantique mélancolique et décalée, le film de Guy Mazarguil inspire un chapitre entier du livre !

ERWIN OLAF

ERWIN OLAF

Erwin Olaf, c'est l'influence majeur de L'arbre de Bréda ! Un art de la photo glacée emprunté aux portraits flamands où la beauté est indissociable de la solitude.

L'ECUME DES JOURS

L'ECUME DES JOURS

Chloé, Colin, l'amitié, l'amour, la maladie, la musique, les premiers émois et la destinée. Ca vous rappelle quelque chose ?!

ELISABETH VIGEE-LEBRUN (1755-1842)

ELISABETH VIGEE-LEBRUN (1755-1842)

Il y a dans la peinture d'Elisabeth Vigée-Lebrun une délicatesse qui appelle à la tendresse. Jamais la douceur ne cède le pas aux tourments de l'âme. Betty, la fille de Chloé, méritait bien que "Vigée" figure dans ses prénoms.

VALERIE DONZELLI

VALERIE DONZELLI

Dans son premier court-métrage, elle déclare : "Quand j'étais petite fille, j'avais une robe violette que j'aimais énormément. je voulais la mettre tous les jours. (...) Je préférais avoir ma robe même sale car l'idée de ne pas l'avoir me rendait réellement triste. (...). Parce que je me sentais bien dans cette robe. Je me sentais forte. C'était un peu mon bouclier". Et voici comment on fait un livre...

GENEALOGIE

GENEALOGIE

Historiquement, la famille Jacobsen originaire des Flandres s'est installée en Vendée au 18ème siècle. Elle a asséché les polders jouxtant le passage du Gois. Dans L'arbre de Bréda, la généalogie de Chloé Jacobsen lève le voile sur un secret de famille qui rejoint la grande Histoire... à découvrir sur le lien ci-dessous.

BREDA (PAYS-BAS)

BREDA (PAYS-BAS)

Bréda, c'est le berceau d'origine de la famille de Chloé Jacobsen. Chaque mois de septembre s'y déroulent les "Redhead days", plus grand rassemblement de roux du monde.

ART

De l'influence du reg

 
l'arbre de breda livre chevolleau jacobsen chloe

Je m'appelle Nicolas Chevolleau.

 

Je passe ma vie dans les bibliothèques. C'est un lieu qui me fascine et me déroute. Le bruit du monde y vibre autant qu'il se fige comme enchâssé dans un bijou ancien. Pour mon premier roman, j'ai placé l'intrigue au cœur d'une bibliothèque vénéneuse gagnée par l'élixir amoureux.

 

Vous aimez les histoires tendres ? Les secrets de famille ? La généalogie ?

Rien de tout ça ?!

 

Qu'importe, cette histoire vous attend peut-être comme une bonne surprise.

 

               Bonne lecture !

 

                             Nicolas

Je suis, je suis, je suis...*

* Julien Lepers, auteur français